Fashion 101 : Comment agencer les couleurs

Fashion 101: How to style colors

Lorsqu’on parle de mode, l’harmonie et l’agencement des couleurs sont des éléments importants. Cela peut sembler simple, mais il y a une science des couleurs, qui objectivement vient plaire ou même détendre l'œil. Cette science s’explique par plusieurs règles des couleurs. Il y a la règle des couleurs semblables, monochromes, complémentaires, triangulaires et rectangulaires.


La base des couleurs

Afin de bien comprendre l’agencement des couleurs, il faut commencer par faire la différence entre les couleurs primaires, secondaires et tertiaires.

Les couleurs primaires


Les couleurs primaires sont les couleurs principales dans la charte des couleurs. C’est-à-dire le bleu, le jaune et le rouge. Chaque couleur est faite avec au moins l’une de ces couleurs.

Les couleurs secondaires


Lorsque l’on mélange deux couleurs primaires, ça crée une couleur secondaire. Le bleu et le jaune vont faire du vert. Le jaune et le rouge vont faire du orange. Puis le bleu et le rouge vont faire du mauve.

Les couleurs tertiaires


Les couleurs tertiaires sont un mélange d’une couleur primaire et d’une couleur secondaire. Donc, elles vont avoir une des couleurs primaires qui va être plus dominante que l’autre. Par exemple, pour la couleur bleu-violet, c'est un mélange de bleu et violet, donc le bleu serait la couleur primaire dominante.

Les règles des couleurs pour un look branché

Les couleurs semblables

Les couleurs semblables sont des couleurs qui ont la même couleur primaire dominante. Par exemple, les teintes d'orange jusqu’au rouge sont des couleurs semblables, car le rouge est la couleur qui les domine. Les couleurs semblables et les couleurs monochromes peuvent être mises dans la même catégorie, car la couleur primaire est la même.

Les couleurs monochromes

Les tons différencient un bleu foncé et un bleu pâle. Lorsque l’on agence différentes nuances ensemble ça vient créer un style monochrome. C’est-à-dire s’habiller de la tête au pied de la même teinte. Par exemple, lorsque l’on met un chandail bleu pâle avec des pantalons bleu foncé, cela vient créer un agencement monochrome. Un autre exemple serait d'agencer des pantalons bruns avec un chandail beige. On choisit une couleur sur le cercle chromatique et l’on vient jouer sur son intensité.

Les couleurs complémentaires

Les couleurs complémentaires s’agencent toujours bien ensemble. Ce sont des couleurs opposées dans la sphère des couleurs. Ça commence par les couleurs primaires: rouge, bleu et jaune. Lorsque l’on mélange deux de ces trois couleurs là, ça va créer une autre couleur. Puis la couleur qui n’est pas utilisée pour le mélange va être la couleur complémentaire. Par exemple, le bleu et le rouge mélangés ensemble vont faire du violet, alors la couleur complémentaire est le jaune, car celle-ci n'est pas dans l'équation.

Complémentaires triangulaires et complémentaire rectangulaires


Les couleurs complémentaires triangulaires sont des couleurs opposées par un triangle équilatéral dans le cercle des couleurs. Les couleurs complémentaires rectangulaires sont opposées par un rectangle dans le cercle des couleurs. Ces deux règles sont idéales lorsqu’il s’agit des couleurs pastelles ou lorsque l’on veut opter pour un style maximaliste avec des couleurs vibrantes.

Distribution des couleurs

La distribution des couleurs aide beaucoup à l’harmonie des couleurs. Lorsqu’il s'agit de deux couleurs, on va utiliser la règle du 80-20. Donc, 80% d’une couleur dominante et 20% d’une couleur d’accent. On utilise généralement cette distribution pour les couleurs complémentaires. Lorsqu’il s’agit de trois couleurs, on va avoir une couleur dominante (60%), une tonalité intermédiaire (30%) et une couleur d’accent (10%). On utilise généralement cette distribution pour les couleurs complémentaires triangulaires.





Une fois que vous avez choisi la règle qui vous plaît, vous pouvez jouer avec les nuances, les tons, etc. Bien sûr vous pouvez appliquer plus qu’une règle. Par exemple, prendre deux couleurs semblables comme le bleu et le violet, puis ajouter une couleur qui est complémentaire à votre couleur primaire, dans le cas du bleu c’est le orange. Vous pouvez aussi prendre une de ces teintes et jouer avec les nuances monochromes.

La règle d’or de la mode

Malgré toutes ces “règles” des couleurs, le plus important est d’avoir du plaisir et de se sentir bien dans nos vêtements. Tel que l’on mentionne toujours chez Cochic, la mode est une expression de soi et l’on en fait ce que l’on veut. Soyez Cochic! Osez avoir du plaisir et soyez vous-même!


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés